• Accueil
  • On parle de nous
  • Dans la presse
  • Pévèle Business Club - des entrepreneurs prêts à miser sur la réussite du territoire

Pévèle Business Club - des entrepreneurs prêts à miser sur la réussite du territoire
Par OLIVIER HENNION


La Pévèle, qu’est-ce que c’est? D’abord un nom féminin, n’en déplaise à tous ceux qui affichent «le» Pévèle sur leurs enseignes et à tout bout de champ. Quitte à vouloir fédérer les énergies autour d’une identité géographique, autant se mettre d’entrée d’accord sur le genre du nom dont on cause! La Pévèle est donc un territoire à part, verdoyant et parsemé de petites communes, coincé entre d’importantes concentrations urbaines (Lille, Douai, Valenciennes pour
faire simple) et qui doit gagner la bataille de la visibilité pour exister et faire valoir ses atouts.


Alors que l’identité pévéloise commence à prendre forme sur le plan politique (la Grande Pévèle de 38 communes pour 90 000 habitants deviendra réalité au plus tard le 1er janvier 2015), le monde économique souhaite porter sa propre parole sur la question. En première ligne, le Pévèle business-club porté sur les fonts baptismaux jeudi matin au Hameau de la Becque d’Avelin, devant une centaine de chefs d’entreprises et décideurs. Un club fondé sur une conviction: pour exister au-delà des frontières pévéloises, les entrepreneurs n’ont d’autre choix que de s’unir et de porter ensemble la spécificité de leur démarche. Sophie Pagan-Sedjai, présidente-fondatrice du Pévèle business-club a donc présenté son projet et ses partenaires avec quelques précisions utiles en guise de préambule: «Le club se veut apolitique, sans but lucratif et convivial».


Concrètement, le club se veut un lieu de développement des réseaux des entrepreneurs, de promotion des compétences, d’échanges d’expériences et de défense d’un territoire: la Pévèle. «On ne veut plus avoir à aller chercher ailleurs un conseiller RH ou un prestataire alors que de telles activités existent près de chez nous», a résumé Sophie Pagan-Sedjai. Une charte, dont les grandes lignes ont été dévoilées (être l’ambassadeur du territoire, s’impliquer dans le réseau, participer aux événements du club…) formera la colonne vertébrale du club dont les membres seront invités à se retrouver une fois par mois, un jeudi matin, pour échanger sur des thèmes d’actualité et découvrir des entreprises membres lors de courtes présentations. Plusieurs invités de marque ont apporté leur aura à cette première réunion, notamment Romain Sarels, co-fondateur de Pubeco, entreprise spécialisée dans la publicité dématérialisée, basée à Orchies où elle fait travailler une trentaine de personnes, et qui a même donné son nom à la salle de sport de la ville. «C’est en m’éloignant de la Pévèle pour mes études que j’ai pris conscience de cette identité particulière, ni lilloise, ni valenciennoise», a souligné le jeune chef d’entreprise, adoubé «ambassadeur» du Pévèle business-club.


L’autre invité d’honneur de cette présentation, Alain Hespel, qui a longtemps porté Pévèle 2000 et Pévèle demain, dont les objectifs sont en partie partagés par le club, a souligné à quel point «le simple fait d’échanger des expériences, de se connaître, de pouvoir s’appuyer sur un réseau peut être positif pour un entrepreneur». Comme un hommage et le signe d’une continuité, le logo de Pévèle demain a été repris et à peine retouché par le Pévèle business-club. «Mais cette démarche est innovante et parfaitement dans son époque en ceci qu’elle intègre d’entrée tous les moyens de communication moderne et aspire à atteindre très vite un poids significatif», a conclu Alain Hespel.


La course à la taille critique est en effet le premier défi auquel est confronté le tout nouveau club. Sur la petite centaine de personnes présentes jeudi matin, combien franchiront le pas et s’acquitteront de leur cotisation (15 euros par mois après avoir versé 30 euros de droits d’entrée)? Sophie Pagan-Sedjai s’est fixé un objectif: «Nous visons la barre des cent membres d’ici l’an prochain, afin d’avoir la représentativité nécessaire pour porter la voix de la Pévèle et de ses entrepreneurs au-delà des limites de notre territoire». Une voix que devront également entendre les décideurs politiques au moment où se dessinent les rapports de force qui composeront très bientôt la Grande Pévèle.


Hameau de la Becque Restaurant Salons de Réception Séminaires Avelin Nord 59
Hameau de la Becque
14 rue de la Becque
59710 Avelin
Tél : 03 20 32 00 41
Fax : 03 20 32 95 02
Hameau de la Becque
HB Traiteur Hameau de la Becque Restaurant Salons de Réception Séminaires Avelin Nord 59
HB Traiteur
14 rue de la Becque
59710 Avelin
Tél : 03 20 32 00 41
Fax : 03 20 32 95 02
L'Âme au Vert Hameau de la Becque Restaurant Salons de Réception Séminaires Avelin Nord 59
L'Âme au Vert
14 rue de la Becque
59710 Avelin
Tél : 03 20 90 21 70
Fax : 03 20 32 95 02
L'âme au Vert
logo hb

Hameau de la Becque salles de réception événements restaurant traiteur Avelin Lille Nord

Hameau de la Becque salles de réception événements restaurant traiteur Avelin Lille Nord